L’hypnose dans les sports de haut niveau

Les athlètes consacrent la majeure partie de leur temps à travailler la technique et la condition physique. Ces deux éléments ne leur suffisent pourtant pas pour améliorer leurs performances sportives. Pour aller plus loin, certains sportifs de haut niveau ont compris la nécessité de recourir à une meilleure préparation mentale par l’hypnose. Elle permet de mieux contrôler les dérives réactionnelles, les stress, et aussi les cas de douleur. Découvrez tout sur cette pratique, l’utilité de la préparation mentale et de l’hypnose pour les sportifs et les pongistes de haut niveau.

L’importance du bon conditionnement mental dans le sport

Des athlètes ayant toutes les cartes physiques et techniques en main pour remporter une compétition font parfois des contre-performances hallucinantes. Cette situation s’explique dans la plupart des cas par une absence de préparation mentale.

Beaucoup d’athlètes d’élite ont compris aujourd’hui l’importance du mental dans un résultat sportif. Pour cela, ils n’hésitent plus à intégrer dans leur staff des préparateurs psychologiques.

Le but de la préparation psychologique d’un athlète de haut niveau

muscler cerveau

Un sportif de haut niveau bien préparé mentalement est en confiance avant d’aborder chaque compétition. Il se fixe des objectifs qu’il doit atteindre pour progresser.

Ainsi, il optimise chaque fois ses performances sur le terrain. Par ailleurs, la préparation mentale permet à tout compétiteur d’être maître de ses émotions. Quelle que soit la situation sur le terrain, il ne laisse aucune place à l’anxiété.

Il gère mieux les dispositions nouvelles et éprouve du plaisir à concourir. De même, le sportif aguerri et bien préparé mentalement se sent revalorisé avant l’entame de toute compétition. Il se concentre davantage sur son objectif en comptant sur ses forces pour les atteindre.

Les exercices de mise en condition mentale d’un athlète professionnel

Pour se mettre dans les meilleures conditions psychologiques avant d’entrer en compétition, l’athlète doit faire certains exercices. À ce titre, il peut par exemple travailler son relâchement. Il porte généralement sur des techniques respiratoires (expirations et inspirations) répétitives.

Ces mouvements peuvent aussi consister à se bomber le torse et la cage thoracique par exemple. Les professionnels de la psychologie sportive utilisent également la Programmation Neurolinguistique (PNL) pour affiner le mental des athlètes de haut niveau. Cette technique joue sur l’état émotionnel du compétiteur.

Il peut donc être appelé à se remémorer l’une de ses grandes réussites. Une victoire éclatante ou inespérée par exemple. Il peut aussi s’agir d’un record qu’il a battu. L’athlète doit donc relier cet état émotionnel à un mot clé comme « Gagner ».

À force de le répéter, le cerveau et l’esprit du sportif s’y focalisent et plus besoin de recourir au souvenir. Il est donc mentalement et psychologiquement prêt pour décrocher la performance dictée par ce mot clé.

Que peut apporter l’hypnose pour un sportif de haut niveau, et comment ?

L’état hypnotique est une forme de préparation mentale avant l’entame d’une épreuve sportive. Quand elle est bien mise en pratique, l’hypnose est d’une grande aide pour l’atteinte du résultat sportif de l’athlète d’élite. Elle fait appel à différentes techniques.

preparation mentale tennis de table

La technique d’imagerie mentale

L’imagerie mentale est une technique utilisée par des athlètes de haut niveau souhaitant mieux performer. Elle permet d’accroître et de développer l’automatisme au niveau de l’accomplissement des gestes techniques. En réalité, le sportif sous hypnose perçoit mieux les vibrations de sens qui l’entourent. En perfectionnant donc mentalement l’accomplissement d’un geste technique, l’athlète peut le réaliser de façon efficiente en compétition.

Aussi, dans certains cas des sportifs sont parfois annoncés « incertains » pour participer à des compétitions données. Cette indisposition peut être par exemple due à des cas de blessure. L’imagerie mentale peut permettre dans ces situations de hâter le rétablissement du compétiteur. À cet effet, le travail mental doit consister à faire une visualisation de la guérison de la partie du corps en souffrance.

Le sujet doit se donner par l’imagerie mentale, la sensation que le membre atteint est à nouveau fonctionnel. Cette approche sensorielle perçue sous hypnose peut contribuer dans la réalité à la convalescence rapide de l’athlète.

Cette technique est également recommandée pour les sportifs d’élite revenant de blessure redoutant une rechute. Cela leur permet de faire à nouveau confiance à leur corps.

L’autohypnose dans le sport de haut niveau

Le sportif de haut niveau a besoin d’un entraînement régulier intense et élevé. En tant qu’être humain, il peut arriver que l’athlète s’en lasse. Son corps peut ne plus suivre le rythme de ses activités physiques. En conséquence, il peut avoir tendance à manquer à l’appel lors de certaines séances d’entraînement.

L’autohypnose apparaît dans ces situations comme une solution salvatrice pour réduire au silence la voix de nonchalance et de paresse. Grâce à un coaching mental, le sportif retrouve toute sa motivation qui avait tendance à l’abandonner en pleine course.

L’autohypnose permet également à l’athlète professionnel de garder intacte sa passion pour sa discipline sportive. Son envie de la pratiquer et de progresser grandit au fil du temps.

Par ailleurs grâce à une autohypnose, l’athlète contrôle mieux ses nerfs quand il est en situation d’épreuve. Son emprise à la colère est mieux canalisée. Ainsi, il peut faire régner l’esprit de fair-play durant tout le tournoi.

Pour atteindre l’état autohypnotique, il faut recourir à la technique « oeil du titre » se basant sur la vision périphérique. Avec de la pratique cette technique permet d’ancrer en soi des émotions positives et de se placer dans une bonne condition mentale.

Laisser un commentaire