Revêtement pour raquette de tennis de table : guide d’achat

Revêtement pour raquette de tennis de table : guide d’achat

Vous le savez probablement, l’un des équipements importants du tennis de table : c’est la raquette. A ce sujet un guide complet a été réalisé par notre équipe pour vous aider à choisir la meilleure raquette de ping pong. Or, la performance d’une raquette dépend très fortement de son revêtement. 

Si vous avez des difficultés dans le choix du revêtement approprié pour votre raquette ou simplement si vous recherchez des conseils, cet article est là pour vous. Le guide d’achat de revêtement pour votre raquette de tennis de table qui suit vous donnera toutes les pistes et les conseils pour vous aider à faire le bon choix.

Le caoutchouc : rôle et importance dans le tennis de table

Le caoutchouc est une substance élastique et résistante provenant du latex d’arbres tropicaux. Il est obtenu par le processus de vulcanisation. C’est une matière utilisée pour diverses raisons dans plusieurs domaines. Elle a une importance capitale au ping-pong puisqu’elle fait partie intégrante du revêtement des raquettes.

revetement raquette tennis de table

En effet, c’est le caoutchouc qui est en contact permanent avec la balle. Le revêtement est entièrement fait de caoutchouc. C’est son élasticité qui lui permet d’être utilisé pour recouvrir la raquette de tennis de table. Bien choisir le revêtement de sa raquette revient à bien choisir la qualité de caoutchouc qui vous aidera à remporter vos échanges. Les critères pour faire le bon choix dépendent essentiellement de votre style de jeu et donc de votre niveau. En effet, avant de bien connaître votre style il vous faudra un certain nombre d’heures de pratique. Si vous êtes débutant dans la pratique du tennis de table, pas d’inquiétude nous avons des conseils aussi pour vous.

Revêtements officiels au tennis de table

Au tennis de table, on accorde au revêtement une importante considération. C’est la surface qui entre en contact avec la balle. Sa composition est très simple. Sous cette surface extérieure, on trouve une mousse, qui elle même est en contact avec le bois de la raquette. Quand on change de revêtement on change à la fois la partie en caoutchouc et la mousse qui l’accompagne.

La vitesse de renvoi de la balle et la qualité du contact entre la balle et le revêtement sont les principales caractéristiques d’un revêtement. Combinées, ces caractéristiques confèrent au pongiste des atouts nécessaires pour faire un bon set. Les résultats d’un bon choix de revêtement sont les suivants:

  • Bon effet à la balle, 
  • balle bien placée,
  • bonne vitesse de renvoi de la balle. 

Au cours de l’histoire du ping-pong, il y a eu plusieurs modifications concernant le matériel. Ces modifications ont souvent affecté les revêtements. Certains revêtements ont été bannis du sport, mais d’autres sont restés. Cette dernière catégorie de revêtement correspond au règlement de l’ITFF (Fédération internationale de tennis de table). 

revetement picot long

Le revêtement à picot long

C’est le premier type de revêtement qui existe au ping pong. Les picots sont de petites piques de caoutchouc régulièrement disséminées sur la surface de caoutchouc. Ce revêtement a la particularité d’avoir des picots longs. Ce sont les premiers types de revêtement qui sont apparus. Ils donnent un effet flottant à la balle et leur spécificité est d’inverser l’effet mis par l’adversaire. 

Le soft ou picots courts

C’est un revêtement à picots courts et larges. Permettant un jeu à base de frappe proche de la la table, il est souvent utilisé par les défenseurs pour contrer plus facilement les effets des balles adverse. Ce revêtement est assez rarement utilisé et n’est pas évident à maitriser.

Le Revêtement hybride

Le picot mi-long est un mixage du soft et du picot long. Utilisé pour déstabiliser l’adversaire avec des balles rapides, il permet un jeu de contre ou de frappe avec très peu de rotation.

revetement backside

Le picot retourné ou backside

C’est un revetement très particulier. En effet, le picot est collé côté mousse et c’est le côté plat du revêtement qui est utilisé pour le jeu. Très facile à manipuler, il est de loin le revêtement le plus répandu. Son adhérence offre au pongiste une aisance assez importante.

L’antitop

C’est un revêtement lisse de type backside, mais très peu adhérent. Ce type de revêtement n’est pas sensible à l’effet imprimé par l’adversaire. La contrepartie est qu’elle ne permet pas de mettre de la rotation dans la balle. Il amorti aussi beaucoup les coups c’est donc un revêtement utilisé assez rarement.

Le revêtement d’une raquette ne correspond pas seulement à la surface extérieure. La mousse située sous le caoutchouc a aussi un certain impact sur le jeu. Différents types de mousse existent. Voici celles qui sont reconnues comme réglementaires au ping pong.

Le supersoft est une mousse tendre utilisée pour garantir un retour rapide de la balle ou pour amortir la balle lorsqu’elle touche la raquette. Le soft permet un bon contrôle de la balle. La mousse standard qui a un rapport équilibré entre vitesse et contrôle est appelée médium

La mousse hard, quant à elle, vous offre beaucoup de vitesse et un certain avantage en topspin frappé.

Le règlement vous autorise à avoir différents types de revêtement sur chaque face de la raquette. Quel que soit votre choix en revêtement, tout pongiste a l’obligation d’avoir une face de sa raquette noire et l’autre rouge. Il est aussi possible de ne revêtir qu’un côté de la raquette. 

Dans ce cas, le joueur doit peindre la seconde partie de la couleur opposée au revêtement et ne pas utiliser ce côté pendant le jeu au risque de perdre le point.

Critères de choix de revêtement pour raquette de tennis de table et marques

Le choix d’un revêtement de raquette se fait en fonction du style de jeu du pongiste, de son niveau de jeu et de la qualité des matériaux du revêtement. 

Même si beaucoup de personnes n’y prêtent pas attention, c’est un aspect très important dans le choix d’un revêtement. 

Certains revêtements utilisés par les professionnels ont des capacités impressionnantes. Cependant, ce n’est qu’à force d’exercice et d’expérience que ces joueurs parviennent à manier aussi facilement leur matériel, ce qui n’est pas le cas chez les débutants. Ces deux catégories de joueurs ne peuvent en aucun cas utiliser le même modèle de revêtement. Pour un débutant il est préférable d’opter pour un revêtement adhérent avec une mousse intermédiaire ni trop dure, ni trop mole.

Le second aspect est votre style de jeu. Au ping-pong, il y a plusieurs types de joueurs. On a les joueurs offensifs, défensifs et ceux qui maintiennent un équilibre entre leur défense et leur attaque. Les besoins de chaque type de joueur ne sont pas les mêmes. Un joueur offensif optera pour une mousse hard tandis qu’un joueur défensif sera tenté par le soft. De même que pour le niveau de jeu, le style de jeu est à prendre en compte. 

Un matériel de qualité vous garantit un bon jeu. Tout pongiste a pour objectif de gagner. Au-delà de vos entraînements, il n’y a qu’un bon équipement qui vous aidera à atteindre votre objectif. La qualité est donc importante. Pour la surface extérieure du revêtement, il faut un caoutchouc de très bonne qualité. 

En effet, le caoutchouc est un matériau essentiel de cette partie du revêtement. Les mousses aussi doivent être choisies en fonction de leur qualité pour une bonne adhérence.

En terme de marques, il y a plusieurs grands noms qui procurent de bons produits accessibles pour toutes les bourses. JOOLA, STIGA, CORNILLEAU ou BUTTERFLY sont quelques-une des marques les plus connues. Si vous n’avez pas les moyens de vous offrir les services de ces grandes marques, vous avez le choix d’opter pour des produits intermédiaires d’origine chinoise par exemple qui seront un excellent point de départ.

Post Comment